Actiff.fr » Santé » Gagner en masse musculaire : comment ne pas trop s’entraîner ?

Gagner en masse musculaire : comment ne pas trop s’entraîner ?

Obtenez votre repos. Votre corps a besoin de temps pour récupérer et pour reconstruire vos muscles.

Pour ce faire, vous aurez besoin d’au moins 8 heures de sommeil de qualité par nuit. Évitez la caféine et l’alcool, car cela perturberait votre sommeil et diminuerait la qualité de votre sommeil.

En plus du nombre d’heures de sommeil requis, n’exagérez pas votre programme d’entraînement. Bien que vous puissiez être tenté de penser que “plus, c’est mieux”, en fait, le contraire est vrai. Vous pouvez atteindre un point appelé «entraînement excessif», dans lequel vous perdez la capacité de «pomper» vos muscles (engorgez les muscles avec du sang riche en oxygène), ce qui peut même entraîner une perte musculaire – exactement le contraire. de ce que vous essayez d’atteindre. Voici quelques symptômes à prendre en compte si vous pensez être en train de tomber dans la zone de surentraînement: Fatigue chronique, perte de force, perte d’appétit, insomnie, dépression, baisse de la libido, douleur chronique, sujets aux blessures, etc.

Planifiez vos séances d’entraînement

Pour éviter le surentraînement, configurez un horaire qui convient à vos objectifs. Organisez votre routine de manière à pouvoir travailler simultanément sur deux groupes de muscles et gagner du temps (supersett). Les exemples peuvent être un jour de poitrine et de dos, un jour de biceps et de triceps, ou un jour de poitrine et de biceps, explique le site https://www.marlonn.fr.

Voici un exemple de routine de fractionnement qui vous laisse suffisamment de temps pour décomposer vos muscles et beaucoup de temps pour les laisser récupérer, encore plus volumineux qu’auparavant:

  • Jour 1: Poitrine et biceps, suivis de cardio
  • Jour 2: dos et triceps
  • Jour 3: repos et cardio
  • Jour 4: Jambes et abdominaux
  • Jour 5: Epaules, suivies de cardio
  • Jour 6: repos
  • Jour 7: repos

Nos articles actifs :